Rapport komitès intégral – 25 juin 2013

Bonjour à tous,

Nous l’attendions depuis 2 longs mois, le voici enfin.

Le rapport Komitès sur les AVS vient d’être remis aujourd’hui même au gouvernement.

Il y a 2 jours, paraissait un résumé de ce rapport dans TSA.

Il vient de paraitre dans son intégralité. Vous pouvez le télécharger ci-après :

Lire le rapport-komites-2013 (format PDF)

Je vous livre ci dessous les premières pages dont le sommaire.
Rapport du groupe de travail
«Professionnaliser les accompagnants pour la
réussite des enfants et adolescents en situation de
handicap»

Etat des lieux – Préconisations

Pénélope Komites
Avril 2013
Rapport à

Madame La Ministre déléguée auprès du Ministre de l’Éducation nationale, chargée de la
Réussite éducative.
Madame La Ministre déléguée auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé,
chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion.
RAPPORT
I. INTRODUCTION
II. L’ETAT DES LIEUX
III. LES DEFIS A RELEVER
IV.LES PRECONISATIONS
V. LES CONCLUSIONS
VI.LES ANNEXES

SOMMAIRE DU RAPPORT KOMITES – 2013

 

I. INTRODUCTION
1. Les objectifs
2. La méthode

II. L’ETAT DES LIEUX
1. La scolarisation des jeunes en situation de handicap
1.1 Les étapes de la mise en place de l’accompagnement des élèves
en situation de handicap.
1.2 Avec la loi de 2005 une nouvelle étape est franchie : l’objectif
d’inclusion des enfants en situation de handicap remplace la
notion d’intégration.
1.3 La mise en oeuvre des dispositions de la loi de 2005 va se traduire
par une augmentation très significative du nombre de jeunes
scolarisés en milieu ordinaire, en particulier dans le second
degré.
1.4 Les Plans personnalisés de compensation et les Plans
personnalisés de scolarisation sont souvent incomplets et parfois
inexistants.
1.5 Des parcours parfois chaotiques et trop souvent sans débouché
en terme de diplôme et de qualification professionnelle.
1.6 Des difficultés d’accès aux études supérieures.
1.7 L’accès et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de
handicap sont encore difficiles, notamment en raison de
l’insuffisance de leur qualification professionnelle.
1.8 Des difficultés persistantes de coordination et de collaboration
entre le milieu scolaire, périscolaire et les structures médicosociales.
2. Le statut, la formation et le cadre d’emploi des
professionnels en charge de l’inclusion des jeunes en
situation de handicap

III. LES DEFIS A RELEVER
III.1 L’identification précise des besoins d’accompagnement des jeunes
en situation de handicap dans le parcours de leur vie scolaire,
périscolaire et dans leur vie sociale.
III.2 Éviter les écueils du sur-accompagnement.
III.3 Professionnaliser la fonction, sortir les personnels de la précarité
sans enfermer ni les jeunes, ni les salariés dans des cadres trop
contraignants.
III.4 L’harmonisation et la coordination des interventions des différents
acteurs de l’accompagnement scolaire et périscolaire dans le temps et
sur le territoire.
III.5 L’évaluation de la pertinence des mesures mises en oeuvre :
rapport bénéfices /risques et coût /efficacité.

IV. LES PRECONISATIONS
IV.1 Affirmer la nécessité de garantir un parcours et clarifier la notion
d’accompagnement.
IV.2 Accompagner dans les différents temps et lieux de vie les jeunes
en situation de handicap si nécessaire.
IV.3 Mettre en place les outils et les coordinations permettant une
continuité et une efficacité dans l’accompagnement du parcours des
jeunes en situation de handicap.
IV.4 Un nouveau diplôme : « AJH » ou « AJSH » Accompagnant de
Jeune Handicapé ou Accompagnant de Jeune en Situation de
Handicap.
IV.5. Le cadre d’emploi
IV. 6 Installer un pilotage efficace et partagé du dispositif

V. CONCLUSION

VI. ANNEXES
1. Lettre de cadrage
2. Composition du groupe de travail
3. Textes législatifs et réglementaires de référence
4. Liste des rapports
5. Liste des personnes auditionnées
6. Référentiel d’activité
7. Référentiel de compétences
8. Référentiel de formation
9. Préconisations « AJH » ou « AJSH »
10. Texte régissant les GIP

 

EDIT 14 août 13 : Les conclusions du gouvernement suite au rapport Komitès seront données le 22 août 13

A propos mimi

Ancienne emploi-jeune puis AVS, en 2004, j'ai crée le premier site et forum sur les avs et en 2007, j'ai co-fondé l'association nationale des AVS UNAÏSSE. Au travers ce blog, je souhaite faire connaitre ce job qui mérite d'être un métier. Bonne lecture !
Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

5 réponses à Rapport komitès intégral – 25 juin 2013

  1. Cécile dit :

    Merci beaucoup pour tous les renseignements que vous communiquez !

  2. Margarida Verget dit :

    Bonjour,

    Je suis AVS depuis bientot six ans. mais malheureusement, mon contrat se termine à la fin du mois d’aout. Je rejoindrai les rangs de Pole Emploi comme de nombreuses autres personnes.
    Ce travail d’aide aux enfants handicapés ne génère pas beaucoup de soutien de la part de nos gouvernants. C’est un métier riche en valeurs humaines, principalement pour les enfants. Il existe de réels besoins. Mais aucune filière professionnelle n’est créée pour en faire un vrai métier, avec des formations adéquates et une reconnaissance professionnelle.
    C’est juste un travail pour occuper un certain temps un certain nombre de personnes et ne pas les compter dans les chiffres des démandeurs d’emploi.
    C’est un travail très peu rémunéré, à mi-temps,

  3. Ping :Auxiliaire de Vie Scolaire » Les mesures du gouvernement – 22 août 13

  4. Ancienne contrat cui/avs puis AESH en contrats aidés qui se sont terminés en Avril 2011 depuis petits emplois quelques heures et aujourdhui au chomage
    Es ce que je peux être réintégrée dans l »éducation nationale en tant que AESH puisque j’ai déjà fait mais en 2011 il n’était pas possible de renouveler un CDD ?
    Quelle démarches dois je effectuer ?
    Ou dois je m’adresser, j’ai 56 ans je suis seule, fin de droit et je galère…..
    J’adorais ce travail
    Cordialement et merci pour votre réponse
    mtjtouraine@gmail.com

  5. ancienne AVS/EVS 4 ans puis ensuite 2 ans AESH mon contrat s’est terminé en avril 2011. Depuis c’est la galère petit emploi et chomage depuis 2 ans. Je suis seule, j’ai 56 ans en fin de droit. Puis je réintégrer d’après la circulaire de 2014 un emploi de AESH( j’aimais beaucoup ce travail) en 2011 on ne pouvait pas reconduire un CDD
    Que dois je faire ou dois je m’adresser ? Je galère , je postule pas de réponse et pole emploi ne m’aide pas!!!
    Cordialement et merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *